Boule de bois, plante et suspension

Cette belle tillandsia boule dans les mains, je cherchais une idée simple pour la suspendre devant la baie vitrée pour une séance photo “tissage”.
Quelques boules en bois, de la corde de chanvre, une séance de motricité fine plus tard et voilà une jolie suspension qui n’est pas sans rappeler les décos scandinaves qu’on voit partout, pas toujours ma tasse de thé – pour le côté épuré, je suis plus une “petite madame bazar ordonné” – mais certains éléments font toujours effet: les boules de bois enfilées sur une corde fonctionnent toujours en déco. J’aime beaucoup l’alliance du bois, des plantes et des matières naturelles.

matériel suspension tillandsia/ DeerJane

Les images parlent d’elles-mêmes, le texte parait presque superflu.

La recette:
1- Enfiler les boule de bois aléatoirement sur la corde en chanvre.
2- Nouer les extrémités et accrocher votre suspension directement à la plante.

Astuce: Vous pouvez accrocher un fil de fer à une extrémité pour mieux attraper la plante et la retirer aisément pour son bain hebdomadaire.

Astuce: Pour que la seconde extrémité ne se défasse pas, enroulez la corde dans la première boule pour la fixer.

Astuce: Faites une boucle sur la seconde extrémité et glissez le bout de corde restant dans les deux premières boules. Il sera alors invisible et vous pourrez accrocher votre suspension facilement

Contre un mur ou devant une fenêtre, le bois et la plante se mêlent parfaitement pour donner une jolie suspension.

Une suspension tissée pour plante

Tissages, plantes, plantes, tissages, si vous me suivez ici, vous savez qu’il s’agit de deux de mes passions – s’il ne pouvait y en avoir que deux d’ailleurs, ça me faciliterait amplement la tache…
Forcément, il fallait bien que je mêle un jour, l’une à l’autre et pourquoi pas la prochaine fois, mettre des plantes dans mes tissages (j’y réfléchis sérieusement en plus !!).

Une suspension tissée. Quelle idée géniale !!

DIY Suspension tissée/ DeerJane

L’idée de mêler tissages et plantes me trottait dans la tête depuis un moment quand j’ai croisé ce concept sur pinterest, si vous ne me suivez pas déjà là-bas, je vous conseille de cliquer, c’est une vraie mine d’or d’inspiration que j’ai réparti en plusieurs tableaux à thème. Après plusieurs réflexions sur la procédure, je me suis lancée et suis très satisfaite du résultat.

Au départ, je visionnais la structure en fil de fer ( je tenterai comme ça la prochaine fois pour avoir un rendu rigide) mais pour des raisons pratiques, j’ai opté pour de la corde fine ( mais pas trop) que j’avais déjà à la maison.

Dans mon panier:
– de la corde (pas trop fine, pas trop épaisse)
– de la laine de votre choix
– des ciseaux
– un pot de votre choix
– des plantes ( mais pourquoi pas des crayons, pinceaux, des ustensiles de cuisine…)

Un peu de patience le résultat en vaut la peine, on remonte ses manches, on respire, on met son plus beau peignoir de match, on monte sur le ring et on y va !

Avec le step by step ça ne devrait pas poser de problème.

La recette:

Round 1: La chaîne

DIY Suspension tissé- round1: la chaîne/ DeerJane

1 & 2: Découper des morceaux de corde de la même longueur. Se servir du pot pour jauger la longueur nécessaire. Il va falloir faire un noeud avec la corde au milieu du pot (voir étape 5).

> Attention au nombre de cordes, il vous faut de préférence un nombre paire, sinon vous allez avoir le souci que j’ai eu: avec un nombre impaire, il faut penser à compenser les dessus/dessous pour retomber comme il faut lorsqu’on tisse (je reviendrai dessus plus tard).

3 & 4: Positionner les cordes de manière centrée pour faire des parts de gâteau à peu près équivalentes puis poser le pot dessus.
5: Nouer chaque corde avec son bout opposé pour la faire tenir sur le pot de manière bien tendue.
6: A la main, bouger les cordes doucement pour avoir le même espacement.
7: Pour plus de solidité, scotcher le haut du pot. Cela gardera les cordes en place pendant le tissage.

Voilà la première étape de finie. Les fils de chaîne sont montés, il ne reste plus qu’à tisser.

Round 2: Le tissage

DIY Suspension tissée - round 2: le tissage/ DeerJane

1: Faire un nœud avec la laine choisie sur une corde. Avec une paire de ciseau ou n’importe quel objet fin et pointu, il faut rentrer le petit bout de laine qui dépasse sous les cordes pour ne pas le rendre apparent.
2: Voilà enfin l’étape du tissage. Passer la laine un coup au dessus, un coup en dessous. Tourner en spirale jusqu’au bord du pot.
3: Exemple de nœud caché

> Si vous avez un nombre pair de cordes alors vous n’aurez aucun souci pour tisser en spirale. Si comme moi, le nombre de cordes de départ était impair, il va falloir compenser le dessus/dessous, en passant au dessus (ou au dessous) de deux cordes à chaque début de rang.

astuce compenser le dessus/dessous/ DeerJane

> Si vous n’avez pas assez de fil, il vous suffit simplement de faire un nœud sur la fin de votre brin de laine et de cacher les petits bouts restants sous le tissage à l’aide d’une pointe de ciseaux ou autre. (image 3)

4 & 5: Tisser jusqu’au bord, puis continuer tout simplement en longeant le bord du pot pour remonter.
6: Faire un noeud autour de la corde avec le brin de laine quand celui-ci est fini.

> A chaque tour, avec vos doigts, pensez à bien tasser le tissage pour qu’il soit serré. Cela donnera un meilleur rendu.

Round 3: Les franges

 DIY Suspension tissée - round3: les franges/DeerJane

1: Prendre deux brins de laines de même longueur et les passer sous deux fils de chaîne.
2: faire ressortir, à l’aide d’un doigt une boucle entre le deux fils de chaîne.
3: Passer les bouts des deux brins à l’intérieur de la boucle.
4: Serrer la boucle en tirant sur les brins.

> Voilà votre première frange !! Happy ?


5: Comme il s’agit d’espaces assez grands, pour avoir des franges côte à côte, sur la rangée supérieure faire des franges avec les brins intermédiaires.

Round 3 bis: Les motifs

DIY Suspension tissée - round 3bis: les motifs/ DeerJane


6: Faire une boucle sur un des fils de chaîne et tisser de nouveau en passant un coup au dessus, un coup en dessous.
7: Après plusieurs rangées de tissage blanc, refaire quelques franges d’une autre couleur. Ici, elles sont jaunes. Puis, reprendre la laine blanche pour tisser de nouveau.
8: Faire une frange noire sur chaque extrémité (juste au dessus des franges jaunes) et avec un brin de laine noire faire quelques tours en tissant.
9: Sur le derrière du pot, faire une frange noire au milieu.
10: Prendre un brin de laine jaune et tisser quelques tours puis reprendre un brin de laine noire et tisser quelques tours.
11: Avec un brin de laine blanc, tisser plusieurs tours et refaire quelques franges jaunes positionnée comme sur la photo sur le derrière du pot, au dessus de la frange noire.
12: Tisser plusieurs tours avec la laine blanche, puis de nouveau faire quelques tours avec la laine noire, puis jaune et de nouveau noire. Enfin, terminer en tissant de la laine blanche jusqu’en haut du pot. Nouer les cordes deux à deux et rentrer les bouts de cordes à l’intérieur du pot.

Votre pot est fini !!!! Oui on a le droit de mettre beaucoup de points d’exclamation quand c’est comme ça.

Bravo !! Victoire par K.O. !

DIY suspension tissée / DeerJane

Vous avez mérité une petite pause. Un petit chocolat, un massage des grands dentelés (oui j’ai été chercher ce nom peu probable).

Pour le suspendre, il vous suffit de nouer une corde sur les côtés et de poser à l’intérieur ce que vous voulez.

Bien sûr, vous pouvez varier les motifs et les couleurs.

Céramique Galaxie – Homemade
Sérigraphie “When life gives you lemon ask for tequila and salt” – Hyde Omega
Les plantes sont des tillandsias – un jour je vous ferai un topo dessus