Peigne et aiguille de tissage

Je suis assez émue de présenter ces deux nouveaux objets qui me tiennent vraiment à coeur. Des outils pour tisser, des outils pour accompagner nos instants de tissage et nous faciliter la vie. Depuis très longtemps, je projetais de fabriquer des outils et métiers à tisser. Il a fallu dans un premier temps les dessiner, puis tenter de les réaliser.  Pour avancer dans ce projet, je suis en train d’apprendre la découpe laser car les faire faire, ce n’est pas rentable et j’aime participer à toutes les étapes de mes projets.  Du coup, je cherche encore, je tâtonne… Me voilà obligée d’apprendre la patience, c’est long, je rate souvent, parfois l’envie d’abandonner en pensant ne pas y arriver me tapote l’épaule, puis je relève la tête pour continuer. Des montagnes russes émotionnelles pour aller jusqu’au bout de ce projet.

outils de tissage weaving tool

J’ai choisi de faire un peigne ni trop grand, ni trop petit, pour battre et tasser les fils de trame du tissage. Muni d’un petit trou pour passer un lien, il peut se garder autour du cou où s’accrocher à vos côtés pendant que vous tissez. Pourquoi ne pas le porter fièrement comme un bijou ? Un parfait petit compagnon de tissage.

outils pour tisser

peigne de tissage artisanat

weaving comb

Pour l’aiguille, je la voulais suffisamment grande pour faciliter le passage au travers des fils de chaîne. Le chas permet de passer des grosses laines ou du trapilho.

aiguille de tissage fait main

weaving needle made in france

aiguille pour tisser artisanat

Bientôt je vous montrerai le métier de voyage, le parfait compagnon pour tisser PAR-TOUT !

J’avais dit que je ne mettais pas en vente les outils pour le moment mais finalement ce sera une belle contribution pour me permettre de continuer dans ce projet de découpe laser.
J’ai mis en boutique quelques peignes et aiguilles pour tisser. Vous pouvez les trouver en cliquant sur le lien SHOP, ça me permettra de tester cette nouvelle boutique que j’associe au site ou toujours sur la boutique ETSY
Ce sont mes premières pièces, je compte en faire d’autres ensuite mais celles-ci portent avec elles les heures de travail acharné que je passe sur ce projet qui me tient vraiment à cœur.

Vos achats me permettront de continuer à apprendre et vos retours de pouvoir progresser et affiner le projet.

EnregistrerEnregistrer

Plaid de naissance

Un petit bout de chou, un plaid tout doux… A la naissance de ma fille, j’ai eu envie de la chouchouter en lui fabriquant moultes choses. Je me suis remise au tricot et ma première mission était de pouvoir l’envelopper dans un petit cocon tout chaud.

Il a fallu revoir rapidement les bases… Allo ! Maman ? SOS tricot.

Je voulais une pièce avec des motifs simples qui puissent apparaître recto et verso pour ne pas donner de sens à la couverture.

Dans mon panier:
– Laine partner 6 Phildar couleur écru
– Aiguilles 6

matos_plaid

La recette:
– Monter 72 mailles sur la largeur (1 maille de lisière/ 70 mailles de tricot/ 1 maille de lisière)
– Tricoter 7 rangs de point mousse.
– Tricoter 9 rangs de point riz.
– Tricoter 12 rangs en alternant 7 mailles en jersey droit, 7 mailles en jersey envers. Tous les 7 rangs, inverser en alternant 7 mailles jeyrsey envers, 7 mailles jersey droit, pour obtenir des carrés de 7 mailles sur 7 rangs.

–> Le premier et le dernier rangs sont entièrement en maille endroit. Ensuite, il faut, toujours, commencer et finir par une maille endroit avant de tricoter les différents rangs. Comme cela, il y aura une fine lisière qui donne une jolie finition au tricot.
–> Pour fignoler le tout, je rentre les fils de montage avec une aiguille en suivant les mailles un peu au pif.

J’imagine qu’on peut faire plus claires comme explications mais bon…

DIY plaid de naissance en lain>

Pour changer de pelote, j’utilise la super technique du joint russe qui permet de ne pas avoir à rentrer les fils ensuite et avoir un joint totalement invisible. Technique cool.

DIY plaid en laine

Voilà déjà un an qu’elle fait ses siestes avec.