|Technique tissage| Le point de base – Tabby stitch

plain weave/ DeerJane

Cela fait bien longtemps que je pense à faire un tuto de tissage complet, du montage aux finitions. Mais, ces derniers temps, on en trouve un peu partout, je viens de mener mon enquête et ce n’est donc peut-être pas le plus utile. Si cela reste une de vos attentes, n’hésitez pas à me le dire !
Pour le moment, tel un répertoire, je préfère détailler des points, des techniques différentes pour rendre autonomes celles et ceux devenus accros au tissage. Il n’existe pas de base en français sur le net qui regroupe les informations dont on peut avoir besoin pour commencer mais aussi évoluer dans sa pratique. La mienne n’est pas parfaite, elle est toujours en train de s’affiner, mais l’envie de partager est là et je suis bien évidement preneuse de questions, demandes particulières mais aussi des corrections que vous pourriez avoir envie de faire dans certaines de mes explications.

Aparté fait, voici une explication en photo pour effectuer le point le plus simple, le point de base (tabby stitch).

Il faut au préalable avoir monté sa chaîne sur le métier. Si ces mots sont farfelus, jetez un oeil sur l’anatomie du métier à tisser.

Il s’agit d’un algorithme simple 1/1.

Plain weave/DeerJane

– Débuter en passant simplement le brin de laine une fois au dessus du fil de chaîne puis une fois en dessous, ainsi de suite jusqu’à effectuer un rang complet.

weaving class-plainweave by DeerJane

"Technique

– Une fois au bout du métier on fait demi-tour avec son brin de laine pour effectuer le deuxième rang.

– Le second rang se fait en inversant le dessus-dessous par rapport au rang du dessus. Si vous êtes passé au dessus la première fois, alors vous passez en dessous cette fois-ci… jusqu’au bout.

"Weaving

– A chaque rang, il faut toujours tasser la trame avec un peigne ou à défaut avec ses doigts.

– Il n’y a plus qu’à effectuer le nombre de rangs de votre choix pour obtenir la longueur souhaitée.

loop10

loop11

astuce >> Avec ce point, il y a une technique simple pour aller plus vite. Sans peigne envergueur central, il suffit, en suivant l’algorithme de 1/1, de glisser une baguette plate (j’utilise une de mes navettes ou pourquoi pas une règle de bricolage…) puis de la redresser et là un tunnel bien pratique se crée pour glisser notre brin de laine rapidement.

astuce point de base/ DeerJane

Voici le rendu après plusieurs rangs. Si on serre chaque rang, le fil de chaîne n’apparait plus, mais cela peut être un choix esthétique de ne pas trop serrer et de rendre apparente la chaîne. A chacun de voir !

loop12

plaine weave/ DeerJane

>>>>>>> Le prochain cours, je vous montre comment faire de bouclettes pour apporter texture et volume au tissage.

loop-aperçu

Related Posts
9 Comments

Leave Your Comment

*