Shibori: 8 motifs indigos

Ca fait un bout de temps que je voulais tester le shibori, cette technique japonaise de teinture qui consiste à plier, nouer, ligaturer les tissus avant de les tremper dans un bain pour les colorer. Shibori veut dire littéralement “tordre en serrant”. Au Japon, c’est un art à part entière. On l’appelle aussi le tie and dye.

Traditionnellement, on le fait surtout de couleur indigo au Japon et le tissu teint sert entre autre à la confection des  kimonos et des yukatas (j’ai une passion pour les Yukatas !), mais n’importe quelle couleur fait l’affaire et on peut même en mélanger plusieurs pour des rendus très…colorés.

Que fait on avec ? A peu près tout ce qu’on veut dés qu’il y a du tissu. Pour ma part, je prépare des housses de coussin pour notre canapé. Mais pourquoi pas des draps, une housse de couette, des serviettes de table, un foulard, une robe, un tote bag, une tenture… bref tout ce que notre imagination nous permet.

Avant de me lancer, j’ai fait une recherche de motifs que je vous propose aujourd’hui. Bien sûr, il existe bien d’autres techniques mais je me suis contentée de faire simple pour cette fois-ci.
Allez je vous montre.

Dans mon panier:
– du tissu en fibre naturelle
– des élastiques
– une bassine
– une paire de gants
– de la teinture pour textile

shibori-tissu-elastique

–> Oui, ce sont les petits élastiques pour faire des rainbows loom…

Pour les différents motifs, je n’ai utilisé que des élastiques pour faire simple mais il existe des méthodes plus complexes. On peut “coincer” le tissu dans des planches en bois pour donner des formes particulières ou même faire des petites coutures que l’on défait ensuite pour avoir des tracés ou même l’enrouler autour d’un bout de bois et le ficeler tel un saucisson. Je testerai ces méthodes une autre fois.

La recette:
– Plier, tordre, nouer… le tissu comme souhaité pour faire les motifs.
– Préparer votre bain de couleur.
– Mouiller les tissus dans l’eau.
– Tremper les tissus dans le bain de couleur.
– Laisser tremper le temps indiquer.
– Rincer, essorer, sécher.
– Enjoy !

–> Pour le bain de couleur, suivez bien les indications de votre teinture, elles peuvent changer d’une marque à l’autre.

–> Plus vous serrez l’élastique, plus la “trace” sera blanche.

Voici les 8 méthodes testées:

DIY shibori 1 & 2

1. Il faut pincer le tissu entre ses doigts et l’entourer avec un élastique. Vous pouvez soit le faire en quinconce, soit le faire aléatoirement. Cette technique se nome “Kanoko shibori
2. Enrouler le tissu comme une crêpe puis serrer régulièrement avec des élastiques le “boudin” de tissu.

DIY shibori 3 & 4

3. Froisser le tissu entre sa main, puis attacher avec deux élastiques qui se croisent.
4. Plier le tissu en acordéon puis plier le en deux. Vous pouvez le repasser pour qu’il tienne bien.

–> Et oui ! Je n’ai pas de fer à repasser, mais le fer à lisser les cheveux fait très bien l’affaire.

DIY shibori 5 & 6

5. Faire un noeud au milieu.
6. Plier en triangle jusqu’à obtenir un petit cône que l’on fait tenir avec un élastique sans trop serrer.

DIY shibori 7 & 8

7. Plier en carré, moitié par moitié.
8. Froisser le tissu en gardant son centre dans la main “un cône froissé” puis serrer avec quelques élastiques.

Voilà, tous les pliages sont prêts.

DIY shibori: différents pliage de tissus

Il n’y a plus qu’à les passer au bain.

shibori-gant

–> Pensez à mettre des gants si vous ne voulez pas finir avec un effet schtroumpf au bout des doigts.

shibori-gant2

shibori-trempage

Au sortir du bain, la couleur peut paraître très foncée, elle s’éclaircira légèrement en séchant. Par ailleurs, plus longtemps vous laissez tremper dans le bain de couleur, plus la couleur sera intense.

J’ai utilisé une teinture Dylon: navy blue pour avoir ce bleu indigo que je trouve très joli.

shibori-dylon

Je vous montre les réusltats sous forme de jeu.
Arrivez-vous à retrouver quel rendu pour quelle technique ?

DIY SHIBORI 8 motifs

Réponse: A1 – B5 – C4 – D3 – E2 – F7 – G8 – H6

Mes échantillons sont suffisamment grands pour en faire des serviettes de tables, je pense dont les couper correctement et coudre les bords pour un rendu propre ou alors les coudre ensemble pour un effet patchwork à déposer sur le canapé, sinon je suis bien tentée pour essayer de faire une tenture comme un petit étendard décoratif. A voir.

Je vais tenter d’autres techniques car je cherche un motif bien particuliers pour mes housses de coussin. Je vous fait sûrement un post “Shibori le retour” dés que je suis satisfaite de mon motif. J’ai déjà des idées en tête !!

 

Alors tentés ? J’espère vous avoir donné envie d’ essayer et de reprendre quelques idées !

Related Posts
7 Comments
  • Reply

    Bonjour,
    pouvez vous me préciser s’il faut tremper le tissus entier dans un récipient, ou s’il faut juste le “brosser” avec un chiffon ; merci et bravo pour vos créations

  • mary célin edima
    Reply

    Magnifique découverte que j’ajoute à ce que j fais déjà. On apprend tous les jours. Merci infiniment.

  • Reply

    Bonjour Deer Jane !
    Très joli résultat ! Combien de temps as-tu fait tremper tes tissus pour avoir cette belle couleur bien foncée ? J’ai acheté la même teinture que toi.

    • DeerJane
      Reply

      J’ai mis un peu plus longtemps (peut être 10/15mn de plus) que sur la notice du produit. En fait, le mieux est de faire plein de test avec des petits bouts de tissu en notant les mn de décalage à chaque fois. 🙂

  • DeerJane
    Reply

    Haha ! Mais oui je vois des méduses aussi maintenant ! Mon côté “j’aime la mer” 😉

  • Reply

    COOOOOL !
    J’aime beaucoup :), surtout le premier, on dirait un peu des petites méduses dessus !
    Bisous 😉

Leave Your Comment

*