Ma eames

A la maison, il y a une paire de Eames. Maman Eames et bébé Eames. Maman Eames est en fibre de verre, couleur parchemin – je la cajole tous les jours – et bébé Eames est une petite copie plastique d’un joli jaune, qui remplit tout à fait sa fonction de chaise pour notre fille.
L’une étant largement plus abordable que l’autre, je vous laisse deviner sur laquelle j’ai réalisé mon projet qui trottait en tête depuis longtemps: habiller une chaise DSW avec des dessins plus ou moins abstraits.
Projet qui s’est confirmé en voyant la couverture du Milk décoration de cet été. Là, je me suis dit BANCO !

Famille eames/ deerjane

J’avais envie de dessins qui racontaient une histoire tout en ayant un rendu assez abstrait. Des vagues, des bateaux en origami, des monstres marins, des nuages, des encres, des formes… On peut lire la chaise dans tous les sens et s’inventer des tas d’histoires en la regardant.

Dans mon panier:
– une chaise DSW
– des poscas blancs de différentes largeurs

posca

La recette:
– Allez-y lâchez vous !

dessin

Pour faire cette jolie assise il me fallait deux choses, la chaise et des marqueurs. Il y a quelques temps, Valentine de Creavea m’a proposée de réaliser un “DIY” avec des posca. Vous savez ces marqueurs à base de peinture. C’est un outil que j’utilise depuis des années. Pratiques, ils sont indélébiles sur la plupart des supports et effaçables sur le verre. Ces feutres font déjà parti de mon quotidien. Je n’ai pas hésité une seconde, à la lecture du mail, je savais déjà ce que j’allais en faire.

Je précise que les posca m’ont gentiment été offert par Créavea, si vous le désirez vous pouvez les trouver sur le site avec une multitude de couleur.

> N’hésitez pas à tester sous la chaise pour voir la sensation du feutre et sa tenue.

> La chaise étant jaune, j’ai longtemps hésité entre réaliser les dessins en noir ou en blanc, finalement, après quelques essais “photoshop”, mon choix s’est porté sur le blanc. J’aime le côté discret qui ne saute pas tout de suite aux yeux quand on entre dans la pièce, puis, en s’approchant on découvre la chaise relookée.

> Je vous conseille de prendre différentes tailles de pointes, cela permet de varier le dessin et de lui donner plus de relief. Le rendu avec plusieurs épaisseurs de trait est bien plus sympa.

Ma fille, en rentrant à la maison, a poussé des cris joyeux “wahou” “beau” wahou” “hi” . J’ai été plus qu’agréablement surprise par sa réaction enchantée.

ma eames/ DeerJane

ma eames3/ DeerJane

ma eames verso/ DeerJane
Ma eames verso2/ DeerJane

ma eames2/ DeerJane

Je vous laisse avec le premier gif animé DeerJane.

maeames_deerjane

Maintenant, il ne me reste plus qu’à croiser les doigts pour qu’elle ne veuille pas faire la même chose avec la mienne !!!

Shibori: 8 motifs indigos

Ca fait un bout de temps que je voulais tester le shibori, cette technique japonaise de teinture qui consiste à plier, nouer, ligaturer les tissus avant de les tremper dans un bain pour les colorer. Shibori veut dire littéralement “tordre en serrant”. Au Japon, c’est un art à part entière. On l’appelle aussi le tie and dye.

Traditionnellement, on le fait surtout de couleur indigo au Japon et le tissu teint sert entre autre à la confection des  kimonos et des yukatas (j’ai une passion pour les Yukatas !), mais n’importe quelle couleur fait l’affaire et on peut même en mélanger plusieurs pour des rendus très…colorés.

Que fait on avec ? A peu près tout ce qu’on veut dés qu’il y a du tissu. Pour ma part, je prépare des housses de coussin pour notre canapé. Mais pourquoi pas des draps, une housse de couette, des serviettes de table, un foulard, une robe, un tote bag, une tenture… bref tout ce que notre imagination nous permet.

Avant de me lancer, j’ai fait une recherche de motifs que je vous propose aujourd’hui. Bien sûr, il existe bien d’autres techniques mais je me suis contentée de faire simple pour cette fois-ci.
Allez je vous montre.

Dans mon panier:
– du tissu en fibre naturelle
– des élastiques
– une bassine
– une paire de gants
– de la teinture pour textile

shibori-tissu-elastique

–> Oui, ce sont les petits élastiques pour faire des rainbows loom…

Pour les différents motifs, je n’ai utilisé que des élastiques pour faire simple mais il existe des méthodes plus complexes. On peut “coincer” le tissu dans des planches en bois pour donner des formes particulières ou même faire des petites coutures que l’on défait ensuite pour avoir des tracés ou même l’enrouler autour d’un bout de bois et le ficeler tel un saucisson. Je testerai ces méthodes une autre fois.

La recette:
– Plier, tordre, nouer… le tissu comme souhaité pour faire les motifs.
– Préparer votre bain de couleur.
– Mouiller les tissus dans l’eau.
– Tremper les tissus dans le bain de couleur.
– Laisser tremper le temps indiquer.
– Rincer, essorer, sécher.
– Enjoy !

–> Pour le bain de couleur, suivez bien les indications de votre teinture, elles peuvent changer d’une marque à l’autre.

–> Plus vous serrez l’élastique, plus la “trace” sera blanche.

Voici les 8 méthodes testées:

DIY shibori 1 & 2

1. Il faut pincer le tissu entre ses doigts et l’entourer avec un élastique. Vous pouvez soit le faire en quinconce, soit le faire aléatoirement. Cette technique se nome “Kanoko shibori
2. Enrouler le tissu comme une crêpe puis serrer régulièrement avec des élastiques le “boudin” de tissu.

DIY shibori 3 & 4

3. Froisser le tissu entre sa main, puis attacher avec deux élastiques qui se croisent.
4. Plier le tissu en acordéon puis plier le en deux. Vous pouvez le repasser pour qu’il tienne bien.

–> Et oui ! Je n’ai pas de fer à repasser, mais le fer à lisser les cheveux fait très bien l’affaire.

DIY shibori 5 & 6

5. Faire un noeud au milieu.
6. Plier en triangle jusqu’à obtenir un petit cône que l’on fait tenir avec un élastique sans trop serrer.

DIY shibori 7 & 8

7. Plier en carré, moitié par moitié.
8. Froisser le tissu en gardant son centre dans la main “un cône froissé” puis serrer avec quelques élastiques.

Voilà, tous les pliages sont prêts.

DIY shibori: différents pliage de tissus

Il n’y a plus qu’à les passer au bain.

shibori-gant

–> Pensez à mettre des gants si vous ne voulez pas finir avec un effet schtroumpf au bout des doigts.

shibori-gant2

shibori-trempage

Au sortir du bain, la couleur peut paraître très foncée, elle s’éclaircira légèrement en séchant. Par ailleurs, plus longtemps vous laissez tremper dans le bain de couleur, plus la couleur sera intense.

J’ai utilisé une teinture Dylon: navy blue pour avoir ce bleu indigo que je trouve très joli.

shibori-dylon

Je vous montre les réusltats sous forme de jeu.
Arrivez-vous à retrouver quel rendu pour quelle technique ?

DIY SHIBORI 8 motifs

Réponse: A1 – B5 – C4 – D3 – E2 – F7 – G8 – H6

Mes échantillons sont suffisamment grands pour en faire des serviettes de tables, je pense dont les couper correctement et coudre les bords pour un rendu propre ou alors les coudre ensemble pour un effet patchwork à déposer sur le canapé, sinon je suis bien tentée pour essayer de faire une tenture comme un petit étendard décoratif. A voir.

Je vais tenter d’autres techniques car je cherche un motif bien particuliers pour mes housses de coussin. Je vous fait sûrement un post “Shibori le retour” dés que je suis satisfaite de mon motif. J’ai déjà des idées en tête !!

 

Alors tentés ? J’espère vous avoir donné envie d’ essayer et de reprendre quelques idées !

Badges Brodés OR

Ces derniers jours on cherche le soleil où on peut, du coup j’ai fait toute ma collection de badges brodés en version “or” histoire de scintiller un peu sous la pluie.

DIY badges brodés or

Pour le détail du “step by step” si vous êtes tentés d’en faire vous-même, vous pouvez suivre les étapes sur mon premier article.

C’est assez simple à réaliser, le plus dur est de centrer le motif au moment de monter le badge. Régulièrement, quelques ratés mais dans l’ensemble c’est plutôt simple.

Je vous conseille de commencer avec du fil en coton. Le fil métallisé est cassant, il faut donc en choisir un assez souple qui tiendra au moment de broder sur des motifs aussi petits et serrés. Testez-le en magasin ou demandez conseil pour ne pas vous tromper.

DIY badges brodés or coeur ancre skull

DIY badges brodés or et napperon DIY

Si avec ça nous ne faisons pas revenir le soleil !!!!

DIY badges brodés collection or

Coussin “space invader”

Tiu tiu tiutiu BOUM tiu tiutiu tiu tiu tiu BOUM tiutiu tiu…

Same player, shoot again:

Mon Barbu vous présente mon petit coussin “space invader”.

Ce coussin règne en maître de l’espace sur notre canapé !

recto_verso coussin space invader/ DeerJane

Très simple à réaliser, du jacquard avec de la laine écrue et noire. Par contre, il m’a fallu quelques essais avant d’être satisfaite du motif. Car oui, je pars souvent à l’improviste dans une idée que j’ai en tête et c’est souvent au moment de la réalisation que je me rends compte qu’un plan de départ aurait été plus simple.

detail_invader/ DeerJane

Voici quelques détails du fond étoilé:

coussin_invader_etoile/ DeerJane

Le vaisseau et les invaders. Avec deux motifs d’invaders.

coussin_invader/ DeerJane

tiu tiutiu tiu tiu BOUM tiu tiu tiutiu

GAME OVER

1 4 5 6 7